Présentation et enjeux du SAGE


Le territoire du SAGE

Le territoire du SAGE Auzance Vertonne et cours d'eau côtiers se situe sur le littoral vendéen. Avec une population d'environ 90 000 habitants, il s'organise autour de l'agglomération des Sables-d'Olonne.

Il regroupe 31 communes (tout ou partie) et 5 intercommunalités.

Arrêté préfectoral n°561 du 5 mars 2001 : délimitation du périmètre du SAGE.

Un SAGE se base sur les limites des bassins versants des rivières.

Celui de l'Auzance, de la  Vertonne et des cours d'eau côtiers rassemble les bassins versants de 7 cours d'eau principaux :

  • L'Auzance
  • La Vertonne
  • La Ciboule
  • Le Gué Chatenay
  • L'Île Bernard
  • Le Goulet
  • Le Tanchet

Les cartes du territoire  

Avec une superficie d'environ 620 Km², le territoire du SAGE est de taille modeste comparée à la taille moyenne des SAGE du département et du reste de la France. La proximité du littoral lui confère également des sites d'intérêt comme les marais des Olonne et du Payré.

Les SAGE alentours 

Le contexte socio-économique

Le secteur industriel de La Mothe-Achard constitue un second pôle territorial situé sur un axe « Les Sables - La Roche sur Yon », tandis que les communes au sud et au nord de cet axe (Talmont-Saint-Hilaire, Brétignolles-sur-mer, ...) constituent des bassins d'activités principalement organisés autour du secteur touristique.

Historiquement préoccupé par l'alimentation en eau potable, le territoire se caractérise schématiquement par les éléments suivants :

  • une forte attractivité littorale : très axé sur le tourisme, c'est un secteur très urbanisé et en fort développement mais contenant néanmoins des espaces remarquables (marais des Olonnes et marais du Payré, estuaire, etc)
  • des espaces rétro-littoraux : moins attractifs mais à fort développement résidentiel et économique (ex. Zone Artisanale de la Mothe-Achard)
  • une forte présence agricole : avec au nord (bocage) une zone essentiellement basée sur l'élevage bovin et au sud (plaine) davantage de productions céréalières
  • une activité conchylicole : au niveau des marais du Payré, elle occupe une place importante dans le tissu économique de secteur.

Les enjeux

Sécurisation de l'alimentation en eau potable et gestion quantitative de la ressource

  • Besoins saisonniers en forte augmentation dus au développement du tourisme sur le littoral
  • Débits d'étiage faibles et assecs importants des cours d'eau
  • Territoire fortement déficitaire en eau potable ; à ce sujet, le territoire du SAGE Auzance Vertonne est un bassin nécessitant une protection renforcée à l'étiage (ZPRE)

Amélioration de la qualité des eaux de surface

  • Une qualité d'eau moyenne à médiocre voire mauvaise pour la plupart des cours d'eau (élevage bovin important, assainissement individuel abondant, rejets industriels, etc)
  • Contamination bactériologique des zones de production conchylicole
  • Quelques problèmes microbiologiques ou d'éléments-traces dans les eaux littorales (pressions touristique et portuaire)

Préservation et restauration des écosystèmes aquatiques et humides

  • Cours d'eau altérés (hydromorphologie déclassante pour toutes les masses d'eau cours d'eau)
  • Développement urbain important sur le littoral
  • Ojectifs DCE non atteints pour ce qui concerne la morphologie

 

Le saviez- vous?

Entre 2009 et 2011, le déroulement de l'élaboration du SAGE Auzance Vertonne a été perturbé par le projet de retenue d'eau potable sur l'Auzance, projet qui a émergé au début des années 90 et qui a motivé le lancement du SAGE. Ce projet a été définitivement abandonné en 2011. Mais le projet de SAGE a été relancé dès 2012.