Ma Commune au Naturel : bientôt le bilan 2017

Logo Ma commune au Naturel
Crédits : SM du BV du Don - Joris Murray

Retour sur l'historique

Lancée par le syndicat mixte en février 2012 afin d'officialiser les efforts déjà entrepris par les collectivités du territoire dans la réduction de l'utilisation des pesticides pour l'entretien des espaces publics (espaces verts et voirie), la charte territoriale "Phytosanitaires & Collectivités" était ratifiée par l'ensemble des communes concernées, soit 100% du territoire. 

Cette charte initiale incitait les signataires à diminuer d'au moins 50% les quantités de pesticides utilisées à l'échéance 2014.

Un besoin d'évolution

Face à une nouvelle réglementation nationale (► La réglementation), le SMAV a souhaité faire évoluer la charte en 2017 et propose de nouveaux objectifs.

La charte, désormais nommée "Ma Commune au Naturel" est basée sur une démarche progressive dont l'objectif principal ne change pas : accompagner les collectivités dans l'entretien des espaces publics sans pesticide et l'incitation du grand public à en faire autant dans son jardin.

Aujourd'hui, toutes les communes ayant renouvelé leur engagement, le SMAV transmet l'enquête annuelle pour recenser les pratiques et ainsi présenter à l'automne un bilan 2017.
Ce bilan permettra au syndicat de :

  • cibler son accompagnement et
  • proposer des solutions d'entretien, de gestion et d'aménagement aux communes.

Les pratiques des communes

Les BILANS de 2012 à 2016

BILAN 2017 ► à venir !

logo expo

L'accompagnement du SMAV

  • l'exposition Sauvages des Rues : Belles et rebelles ! → sensibiliser les habitants aux plantes sauvages en ville
    ► voir aussi : Les Infos de l'Eau
  • les panneaux d'information in-situ → informer les habitants des efforts et techniques mis en place par les services techniques

Voir aussi ► L'accompagnement du SMAV auprès des collectivités

logo terre saine

Label national : une valorisation des efforts

L'attente du niveau ultime (Niveau 4) dans la charte permettra aux communes de prétendre au label national "Terre Saine, Objectif Zéro pesticide".

Exigeant l'arrêt total d'utilisation de produits pesticides, les communes ayant une vision au-delà des textes réglementaires dans la gestion de leurs espaces communaux, se verront récompenser de ce label.